jeudi 27 avril 2017

La Symphonie d'Hochelaga






BILLETS DISPONIBLES en cliquant à admission.com ou à la maison de la culture Mercier, 8105, rue Hochelaga


BILLETS DISPONIBLES en cliquant à admission.com ou à la maison de la culture Mercier, 8105, rue Hochelaga

- les billets sont ADMISSION GÉNÉRALE
- les billets réservés avec admission.com ou par téléphone pourront être récupérés dès 14h15 à la salle du concert, le Centre Pierre-Charbonneau
- le stationnement au Centre Pierre-Charbonneau est payant
- nous vous conseillons d'utiliser le transport en commun

L’Orchestre Métropolitain, la Commission scolaire de Montréal et L’école et les arts proposent un projet pour souligner le 375e anniversaire de Montréal : La Symphonie d’Hochelaga.

Le 28 mai prochain, les Montréalais sont conviés à un concert gratuit présenté par l’Orchestre Métropolitain avec la participation d’élèves d'écoles primaires et secondaires de l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. La Symphonie d’Hochelaga est une œuvre symphonique inédite : composée par quatre Montréalais et ponctuée de narrations historiques, elle relate l’histoire du quartier.

En marge du concert, venez rencontrer des personnages célèbres de Montréal comme Chomedey De Maisonneuve, Marguerite Bourgeoys, Thérèse Casgrain, Jean Drapeau, Jeanne Mance, 
Lucien L'Allier, Pierre Eliot Trudeau et Jean Béliveau.
Dans le cadre d'un projet de recherche, des élèves de l'école Louis-Riel sont heureux de vous présenter leur travail!



Soyez des nôtres pour ce concert qui fera vibrer la ville dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.


Réunis lors de la conférence de presse du Comité du 375e de Montréal, le 14 juin 2016, le comité et les partenaires du projet soulignent cette collaboration importante pour les jeunes de l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.


14 juin 2016- Parc Morgan, conférence de presse
Crédit photo : Carl Néron

Suivez-nous pour connaître les détails de cette symphonie!

Pour de plus amples informations au sujet des projets, consultez
Article 27 juillet 2016
Les projets du 375e de Montréal
14 juin 2016 - Conférence de presse

mardi 25 avril 2017

C’est le retour du grand roux!

Pourquoi les ados portent des tuques en été ? Pourquoi les filles se maquillent ? Pourquoi on rit ?...». Benoît Archambault du groupe « Mes Aïeux » récidive avec un nouveau spectacle rempli de questions fondamentales et de réponses hautement non scientifiques!

Crédit: Fil et Julie
Après avoir parcouru la francophonie canadienne et les routes du Québec depuis les 3 dernières années avec le spectacle « Les pourquoi », notre grand rouquin sympathique et ses acolytes les Tiguidous présentent la suite tant attendue : « Benoît, les Pourquoi 2 : le retour du grand roux! ».

Chanteur, conteur et « humoriste pour la famille », Benoît ses musiciens livrent des chansons aux textes drôles et gentiment délirants, portées par des styles musicaux variés, le tout dans une mise en scène farfelue.

Du plaisir pour toute la famille, parce que la curiosité n’a pas d’âge !

Informations pour les CPE
2 à 5 ans
2 et 3 mai 2017 à 9h45
Chanson
Durée : 45 minutes

jeudi 13 avril 2017

Dire ou ne pas dire...

Les compagnies en jeune public osent tout dire et avec la finesse des mots, la douceur des éclairages, la mise en scène curieuse, ils réussissent à partager leur art.

La vérité sort de la bouche des enfants; alors disons les choses comme elles sont pour eux!

Avec une préparation en classe, un accompagnement pédagogique de qualité; les jeunes vont découvrir les arts et expérimenter des aspects de la vie à travers une oeuvre. C'est une belle façon d'aborder des sujets plus sensibles.

crédit photo: Jacques Savard, 2012
Prendre le monde en plein visage - Le Devoir, M.Bélair


Et pour accompagner les jeunes dans leur développement culturel, les enseignantes et les enseignants sont évidemment les plus qualifiés pour évaluer quoi, quand et comment transmettre cette passion. Les notions transmises feront d'eux des spectateurs plus intéressés, attentifs et respectueux du déroulement du spectacle, et heureux de découvrir différentes formes d'arts.

Sans le support, l'intérêt et l'engagement des  enseignants, L’école et les arts n’aurait jamais atteint le succès qu’il connaît aujourd’hui. À tous les enseignantes et enseignants, nous disons bravo pour la qualité de leur travail et mille mercis pour leur collaboration.